À quel moment un nom de domaine expire ?

Tous les sites présents sur la toile ont un nom de domaine. Cet élément qui est essentiel pour pouvoir avoir un accès au site, a une durée de vie limitée. De ce fait, l’on retrouve de nos jours beaucoup de noms de domaine qui sont expirés.

Le nom de domaine, c’est quoi concrètement ?

Le nom de domaine est tout simplement, les caractères qu’il y a après l’acronyme « www ». Ce sigle qui signifie World Wide Web est placé juste avant le nom de domaine.
L’extension qui se trouve après le nom de domaine est souvent un TLD (Top Level Domain) ou parfois un EMD (Exact Match Domain). Pour plus d’informations sur les noms de domaines, rendez-vous sur les plateformes adéquats.
Si l’on prend par exemple, le site suivant : www.monesite.fr, le nom de domaine est : « monesite », tandis que l’extension est .fr. Il existe plusieurs extensions sur le net tels que .com, .bj, .be etc.

Quelle est la durée de vie d’un nom de domaine ?

Le fonctionnement du nom de domaine est très simple, il y a d’abord la création, l’expiration et le renouvellement ou la suppression. De manière classique, les noms de domaine peuvent être vierges, c’est-à-dire qu’ils n’ont pas été utilisés par quelqu’un d’autre.
À ce moment, vous demandez à votre hébergeur de vous fournir un nom de domaine. Lorsque celui-ci est disponible, il vous crée ce nom et vous donne une durée de vie du nom du domaine en fonction de votre abonnement.
À la fin de cette période, les hébergeurs accordent la plupart du temps une période de grâce. Si à la fin de ce délai le propriétaire du nom de domaine ne renouvelle pas son abonnement, alors le nom du domaine est expiré.
La période de grâce varie de quelques jours à un mois. Lorsqu’un nom de domaine est expiré, il est possible de le remettre en service après, dès qu’un autre utilisateur l’achète.

Comments are closed.