Qu’appelle-t-on ordinateur tout en un ?

Les ordinateurs de bureau depuis quelques années n’intéressent plus assez de personnes. C’est justement parce qu’ils sont démodés et jugés encombrants. Connue de certains et inconnue d’autres, la nouvelle tendance se résume aux ordinateurs tout en un. Ils offriraient une certaine facilité et un confort à leurs utilisateurs. C’est l’occasion pour vous de découvrir dans cet article ce qu’on appelle ordinateur tout en un.

Un ordinateur tout en un : c’est quoi ?

L’ordinateur tout-en-un est un une nouvelle forme d’ordinateur qui présente divers atouts. Il est situé entre un ordinateur de bureau classique et un ordinateur portatif. Il est apprécié de tous à cause de sa configuration plus ergonomique. En effet, il est facile à installer et consomme moins d’énergie. Il a l’avantage de ne pas occuper une trop grande place. Avec un design plus soigné, l’ordinateur tout-en-un est l’idéal pour un usage domestique.

Il dispose d’un écran tactile plus interactif et ne souffre pas de surchauffage même en cas d’exécution d’actions multiples. Vous aurez plus de conseils ici.

Comment fonctionne-t-il ?

L’ordinateur tout en un regroupe derrière l’écran tous les composants Hardware dont il a besoin pour fonctionner. Il s’agit entre autres : du processeur, de la mémoire vive, de la carte graphique, du stockage mémoire etc. L’écran ainsi fait est raccordé à une alimentation. Il vous suffira simplement de brancher un clavier et une souris pour manipuler l’ordinateur après démarrage et réglages. Vous n’avez pas besoin d’une unité centrale autre.

Les avantages et risques d’un ordinateur tout en un

Il ne vous oblige pas à dépenser assez de sous en ce qui concerne l’espace. Facile à nettoyer à cause de sa structure, son interface tactile simplifie la manipulation pour une plus grande productivité et expérience de son utilisateur. Il ne peut être utilisé pour les divertissements. Enfin, si son installation est facile et pratique, sa mise à jour est complexe et on a assez de difficultés à le réparer.

Comments are closed.